Menu
Menu

Meet the makers : Pierre Coppens, artisan luminaire

Focus sur Pierre Coppens, un de nos fidèles usagers au cityfab1 et créateur de la marque Arte Lucem, qui propose des luminaires en bois élégants et sortant de l’ordinaire. Artisan dans l’âme, il a pour vocation de vivre de sa passion.

Nous l’avons interviewé pour qu’il nous parle de son expérience au fablab.

1. Quel est ton profil de maker ? Bricoleur depuis toujours ou pas forcément ? Depuis quand ?

Bricoleur, bidouilleur depuis toujours. Mais je suis vraiment devenu maker quand j’ai commencé à faire mes propres meubles, avec du placage, car je ne trouvais pas ce que je cherchais en magasin, ou du moins, pas dans un budget raisonnable. Ensuite, j’ai commencé à créer des luminaires en bois et placages.

2. Comment as-tu commencé à venir au cityfab1, qu’est-ce qui t’a fait sauter le pas et t’a motivé ?

J’ai commencé à venir au cityfab1 il y a maintenant deux ans et demi car je cherchais une autre façon de produire mes créations, j’en avais marre de sous-traiter et d’avoir des problèmes avec mes prestataires.

3. Quels sont les avantages à venir utiliser un lieu comme le cityfab1 ?

L’avantage est la liberté de création et la rapidité de réaction. Lorsque je sous-traitais, les prestataires ne me convenaient pas toujours, je pouvais moins « tester » qu’au fablab.
De base, ce sont les principaux avantages que je voyais, je n’ai pas commencé à venir ici par conviction. Mais avec le temps, en apprenant à connaître l’esprit fablab, je peux maintenant dire que cette mentalité est devenue une des raisons qui me poussent à venir ici.

4. Quelle est ta machine de prédilection ?

La fraiseuse numérique (CNC). C’est avec cette machine que je travaille le bois.

5. Parle nous de ton projet.

Je fabrique des lampe en bois depuis maintenant cinq ans. J’ai commencé à faire des abat-jour en placage un peu par hasard : j’ai remarqué un jour que les feuilles de placage devant de la lumière vive devenaient translucides, que le rendu me plaisait bien et que ça pourrait être une bonne idée d’en faire des abat-jour.
L’idée est de me professionnaliser là-dedans mais malheureusement, c’est très compliqué de vivre de mes créations. La rentabilité n’est vraiment pas suffisante dès lors qu’il y a un intermédiaire dans la vente. Être artisan en Belgique n’est pas facile car c’est une condition assez précaire… Mais trouver du sens à mon travail est primordial pour moi, je continue donc à chercher des solutions pour, à terme, pouvoir vivre de ma passion.

6. Des projets futurs au fablab ?

J’aimerais me pencher un peu plus sur les possibilités qu’offrent les découpeuses laser, notamment en faisant des tableaux de marqueterie.

Vous voulez en voir plus ? Rendez-vous sur son site et n’hésitez pas à contacter Pierre par mail (info@arte-lucem.com) si ses créations vous font de l’œil !

Vous aussi vous voulez venir au fablab ? Formez-vous à la machine de votre choix et venez explorer votre créativité ! Découvrez nos formations. 

 

Meet the makers : Yvonne de Grazia, artiste plasticienne

Rencontre avec Yvonne de Grazia. Yvonne est une artiste plasticienne avec une approche interdisciplinaire. Venir au fablab lui permet de passer de l'idée immatérielle à l'objet physique et concret.

Lire plus

La production locale – Produire à Bruxelles

Depuis maintenant une vingtaine d’années, beaucoup d’efforts ont été réalisés afin de rendre nos villes attractives et centrées sur l’humain. Des quartiers résidentiels ont fleuri, pensés avec une attention particulière sur la mixité urbaine, les projets de construction ou de rénovation deviennent des « places to be »…  

Lire plus

Meet the makers : Michel AG Hermans, sculpteur

Rencontre avec Michel AG Hermans. Michel est ingénieur architecte mais il est également sculpteur à ses heures perdues. Véritable passionné et fervent utilisateur du fablab depuis plusieurs années, son travail allie artisanat et impression 3D.

Lire plus

ROOL vous présente le Babbeleir !

ROOL, c'est un projet qui allie la mobilité douce et l’éco-production locale.

Lire plus

Meet the makers : Aria Ann, architecte et designer indépendante

Rencontre avec Aria Ann. Architecte de formation, son esprit artistique et créateur l’a poussée vers la « Culture du Faire ». Son travail rejoint totalement l’esprit qui règne dans les fablabs !

Lire plus

Meet the makers : Pierre Coppens, artisan luminaire

Focus sur Pierre Coppens, un de nos fidèles usagers au cityfab1 et créateur de la marque Arte Lucem, qui propose des luminaires en bois élégants et sortant de l’ordinaire. Artisan dans l’âme, il a pour vocation de vivre de sa passion.

Lire plus

Catalogue de formateurs

Avec les cityfabs 2 et 3, nous lançons un appel aux makers !

Lire plus